Quotidien-Budget-Admin
  • La caisse d’allocations familiales

Les allocations familiales te sont dues inconditionnellement jusqu’à tes 18 ans.

Si tu es toujours scolarisé, elles te sont dues jusqu’à tes 25 ans.

Si tu vis seul, tu peux bénéficier toi-même de ces allocations à partir de tes 16 ans.
Pour ce faire, tu dois prendre contact avec ta caisse d’allocations familiales pour les informer de ta nouvelle adresse et effectuer les changements nécessaires.

Si tu te poses des questions par rapport à tes allocations familiales ou que tu es dans une situation particulière, n’hésite pas à prendre contact avec la personne responsable de ton dossier, elle pourra répondre à tes questions ou consulter ce lien : https://inforjeunes.be/allocations-familiales

  • Pension alimentaire

Dans certaines situations, tu peux demander une pension alimentaire à tes parents. En effet, tes parents ont le devoir de subvenir à tes besoins (logement, nourriture, soins…) aussi longtemps que tu es en formation.
Cela peut se faire avec leur accord. Ils te versent alors une somme d’argent dont le montant est négocié de commun accord.
S’ils ne sont pas d’accord mais que tu penses y avoir droit, tu peux faire appel au tribunal de la famille. Celui-ci prendra la décision finale.
Ce montant te sera versé jusqu’à ce que tu deviennes autonome et que tu puisses subvenir seul(e) à tes besoins.

  • Le C.P.A.S. (Centre Public d’Action Sociale)

Si tes revenus ne te suffisent pas pour vivre seul, tu peux introduire une demande d’aide au CPAS de la commune de ton domicile, afin d’obtenir le R.I.S. (revenu d’intégration sociale). Si tu es toujours étudiant, c’est auprès du CPAS de la commune du domicile de tes parents que tu dois introduire une demande.

Attention, plusieurs conditions doivent être réunies pour pouvoir bénéficier d’un revenu d’intégration sociale (R.I.S.) :

→avoir 18 ans effectifs

→ne pas avoir de ressources suffisantes pour vivre

→accepter de t’inscrire dans un suivi d’intégration sociale individualisé (ex : études, travail…)

Le CPAS effectuera une enquête sociale auprès de ton entourage (parents…) afin d’évaluer si celui-ci pourrait t’aider financièrement, en fonction de leurs revenus. Le montant octroyé sera alors adapté : en fonction de l’intervention financière de ton entourage et en fonction des revenus de la personne chez qui tu habites. Tu auras alors droit à un revenu cohabitant mais sache que certains CPAS acceptent d’octroyer le taux isolé si tu prouves ton indépendance dans le logement (exemples : nourriture non partagée, armoire de nourriture individuelle, étages du frigo par nom, kot avec contrat par chambre, …).

Le CPAS peut également accorder des aides sociales, sous forme d’une aide alimentaire, financière, matérielle ou autre, et cela en fonction de tes besoins, que tu aies droit au R.I.S. ou pas. Celles-ci sont, dans certains cas, remboursables. Il faut également introduire une demande auprès du CPAS compétent. Ces demandes sont ponctuelles et motivées par une demande précise et concrète.

  • Job étudiant

A partir de 15 ans et si tu as suivi les deux premières années de l’enseignement secondaire, ou à partir de 16 ans, tu peux travailler comme étudiant. Cela te permettra d’avoir une source de revenu supplémentaire.

Jusqu’à tes 18 ans, gagner un salaire n’aura aucune incidence sur tes allocations familiales.

Après 18 ans et jusqu’à 25 ans, tu percevras tes allocations familiales si tu es scolarisé et si tu respectes le quota de 475 heures de travail par an.

En effet, il y a un certain nombre d’heures par trimestre et par an à ne pas dépasser pour ne pas rencontrer des difficultés et notamment pour payer des cotisations sociales réduites. Pour plus d’infos sur le job étudiant (montant des salaires, nombre d’heures de travail à respecter, aide pour rédiger ton CV et ta lettre de motivation…), n’hésite pas à t’adresser à un service Infor jeunes ou à une AMO !

Attention ! si tu as un revenu du CPAS, renseigne toi sur les conditions d’octroi de ton revenu les mois où tu travailles afin d’éviter toute mauvaise surprise… En effet, une exonération peut être d’application, c’est-à-dire que tu ne toucheras pas l’entièreté de ton revenu d’intégration les mois où tu travailles.

Le montant de l’exonération est différent si tu es étudiant boursier ou non.

  • SAJ/SPJ

Si tu es mineur et suivi par le SAJ ou le SPJ, et que ta situation le nécessite, tu peux introduire une demande auprès de ton/ta délégué(e) afin de vivre seul. Dans ce cas, tu pourras bénéficier d’une allocation de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

ADRESSE TOI A TON CPAS POUR :

  • Tarif social pour l’énergie

Le tarif social est une mesure destinée à aider les personnes ayant un revenu peu élevé, afin qu’elles bénéficient de tarif réduit pour leurs factures d’électricité et/ou de gaz.

Le tarif social correspond à un tarif avantageux pour l’électricité et/ou le gaz naturel. Il est identique dans toute la Belgique, quel que soit le fournisseur d’énergie ou le gestionnaire de réseau.

Pour l’électricité, le tarif varie en fonction de ton compteur.

Pour le gaz, c’est un tarif social unique.

  • Fonds social de l’eau

Le Fonds social de l’eau est un fond ayant pour objectif d’intervenir dans le paiement des factures d’eau des personnes les plus défavorisées.

Le Fonds social s’adresse à toute personne physique (donc pas les entreprises) qui consomme de l’eau à des fins domestiques et qui éprouve des difficultés de paiement.

Plusieurs possibilités s’offrent à toi pour avoir des « bons plans budget » supplémentaires:

  • Internet et téléphone

Chez plusieurs fournisseurs, il existe également un tarif social, sous certaines conditions (ex: revenu minimum), pour les frais d’installation et d’abonnement Internet et téléphone.

  • Colis alimentaire

Le colis alimentaire est une aide alimentaire destinée aux personnes qui n’arrivent pas à subvenir à leurs besoins.

Il existe des colis alimentaires d’urgence et des colis alimentaires réguliers.

Pour y avoir droit, certaines conditions (administratives) sont nécessaires.

  • Magasins et sites de seconde main

Dans chaque ville, il existe des asbl ou magasins de seconde main où il est possible d’effectuer des achats (vêtements, meubles,…) à prix réduit.

Il existe également des sites Internet (2ème main.be – Marketplace…) qui permettent les achats de seconde main.

N’hésite pas à te renseigner !

Au moment d’entrer dans ton logement, il est important de mettre tes compteurs d’énergie (eau, gaz, électricité) à ton nom. S’ils ont été clôturé par l’ancien locataire, tu dois choisir des fournisseurs d’énergie et les contacter avec le numéro de tes compteurs. Si tes compteurs sont toujours ouverts, tu dois faire le relevé et contacter les fournisseurs afin qu’ils effectuent le changement de nom. Il est important de le faire au plus vite afin que tout soit en ordre et pour éviter des complications.

  • Le compte bancaire

A partir de 18 ans, tu peux ouvrir un compte en banque seul. Il te permettra d’effectuer toutes les démarches en lien avec ton budget.

Pour plus de facilité, tu peux installer l’application de ta banque sur ton téléphone. Cette application te permet de visualiser l’état de tes finances quand tu le souhaites, d’effectuer tes virements afin de payer tes factures,…

Pour te faciliter la tâche, il est possible d’effectuer, via l’application, des domiciliations bancaires pour les paiements récurrents (qui reviennent tous les mois). Ex : loyer, factures d’énergie, cotisation mutuelle, assurance incendie…

  • L’assurance habitation

On se dit parfois que cette assurance n’est pas nécessaire, qu’on n’en aura pas besoin… Mais on ne sait pas toujours ce qu’il peut se passer et c’est important de payer cette assurance afin d’être couvert en cas de dégâts (ex : incendie, inondation…).

L’assurance habitation est souvent imposée par le propriétaire lors de la signature du bail.

Tu peux la souscrire auprès d’une banque ou d’une compagnie d’assurances.

N’hésite pas à demander conseil à ton proprio !

  • La mutuelle

Cet organisme intervient financièrement lorsque tu rencontres des problèmes de santé. L’affiliation à une mutuelle est obligatoire en Belgique.

Cette cotisation obligatoire permet des remboursements dans les soins de santé et/ou une intervention pour un revenu de remplacement en cas de maladie ou invalidité de longue durée. Elle est donc importante à payer !

Tant que tu es scolarisé, tu peux rester sur la mutuelle de tes parents, même si tu ne vis plus avec eux. Mais si tu préfères, tu peux devenir titulaire et être indépendant de tes parents. Dans ce cas, tu devras payer toi-même ta cotisation.

Quand tu commenceras à travailler, tu devras t’inscrire obligatoirement comme titulaire dans la mutuelle de ton choix et payer une cotisation.

Il existe plusieurs mutuelles qui sont sensiblement semblables mais qui proposent chacune des services parfois différents. C’est à toi de choisir où tu souhaites t’inscrire.

Pour t’y retrouver dans tes finances, l’idéal est de créer ton budget en regroupant à la fois tes rentrées d’argent et tes dépenses obligatoires. Cela te permettra de voir s’il te reste de l’argent disponible pour des dépenses « extra », pour des petits plaisirs, ou si tu dois économiser quelques temps avant de t’offrir ce que tu souhaites.

Pour t’aider, voici un exemple de grille « budget » dont tu peux t’inspirer pour créer le tien. Sache qu’il y a également plusieurs modèles sur Internet si tu veux créer ton propre outil…

Il y a toutefois des priorités à placer dans tes dépenses afin de ne pas te retrouver dans l’embarras, exemples :

  • Ton loyer : si tu as un revenu du C.P.A.S. et que tu en fais la demande, sache que le C.P.A.S. peut directement payer ton loyer à ton propriétaire. Cela peut t’éviter un oubli et des tracas. Le C.P.A.S. te reverse alors la différence de ton revenu. Tu peux également choisir de créer une domiciliation via ta banque pour que ton loyer se paie tous les mois sans que tu doives y penser.
    Enfin, si tu préfères garder le contrôle de tout, tu peux payer chaque mois ton loyer en faisant un virement… Mais attention aux oublis !!
  • Tes factures (énergie,…) : chaque mois, tu dois payer une provision de charges via tes factures. Une fois par an, un décompte est réalisé afin de voir ce que tu as consommé. Si tu as consommé moins que la provision, tu bénéficieras d’un remboursement. Par contre, si tu as consommé plus, tu devras repayer ! Sois donc vigilent sur ta manière de consommer… exemples : éteins les lumières lorsqu’elles ne sont pas nécessaires, coupe le chauffage quand tu quittes ton logement, ne chauffes pas trop,…
  • Ta cotisation mutuelle
  • Tes assurances
  • Tes impôts, taxes : ex : immondices

Si tu te retrouves avec des difficultés financières, n’hésite pas à en parler aux personnes et services qui t’entourent, il existe des solutions !

Parfois, on peut être tenté de souscrire un crédit mais attention aux intérêts ! Tu devras rembourser plus que la somme empruntée !!!

Pour être en ordre dans ton budget et d’un point de vue administratif, il est important de classer ses papiers, lire ses mails, relever son courrier pour ne rien oublier…

Il est également nécessaire de signaler tout changement de téléphone, d’adresse… Pour ne pas perdre des informations.

Imprimer le tableau
RENTREES DEPENSES
Poste Montant Fixes Variables Périodiques
Revenu (R.I.S., chômage, salaire…) Loyer Courses (Nourriture, produits ménagers, produits d’hygiène…) Assurance habitation
Allocations familiales Electricité Frais médicaux (médecin, pharmacie, contraception…) Autres assurances
Pension alimentaire Gaz Tabac Taxes communales
Job étudiant Eau Frais scolaires Autres taxes
Autres… Mutuelle Animaux Vêtements
TV Loisirs/sport
Internet Abonnement bus/train…
Column 4 Value 9 Téléphone, GSM Column 4 Value 9 Column 6 Value 9 Column 8 Value 9
TOTAL DES RENTREES
TOTAL DES DEPENSES Column 2 Value
DISPONIBLE